Dimanche, 30 août 1914 en route vers Lyon

Train

Embarquement pour Lyon

Après une bonne nuit, nous nous levons à 7 heures. Nous déjeunons au Duval et allons ensuite à 8 heures à notre bureau. Nous recevons après de longues écritures notre feuille de route. A 9 heures nous allons lentement à la gare et faisons nos provisions de route. Le train devait partir à 10h. On nous annonce qu’il aura du retard. Il y a un monde fou à la gare. Il passe plusieurs convois de blessés. Nous voyons comme on leur refait leurs pansements vieux de 8 jours. Les dames de la Croix-Rouge leur donnent également des rafraîchissements Ils nous disent qu’ils viennent de St Dié.

Au milieu de la foule, tout à coup, nous rencontrons la jeune fille qui nous avait invité l’avant-veille à prendre un café. Elle nous dit qu’elle cherche précisément quelqu’un pour accompagner un jeune homme blessé à Lyon. Elle nous présente ce jeune soldat qui a été blessé il y a quinze jours à la frontière et hospitalisé à Besançon. Nous nous offrons tous quatre pour bien le soigner.

Après 3 heures d’attente, à 1 heure nous embarquons enfin dans un compartiment de 1ère classe. Nous arrangeons une couchette pour le jeune homme et nous installons nous-mêmes. Il y aussi trois fantassins revenant de la frontière. Ils rapportent des casques allemands comme trophées ! Nous nous amusons beaucoup tout le long du chemin. Le jeune soldat, M. Robert Pasquet, nous raconte ses aventures. Les casques allemands amusent beaucoup les foules dans les gares. Enfin de quoi, nous passons Bourg, Mouchard, Lons-le-Saunier sans nous en douter.

Finalement nous arrivons à 9 heures environ à Lyon Perrache. Nous embarquons M. Pasquet dans une voiture et allons en quête d’un hôtel bon marché. Nous en trouvons dans une petite rue latérale de la place du Midi. Nous y couchons bien. Deux chambres à un lit. Je couche avec Edouard.

0 commentaire à “Dimanche, 30 août 1914 en route vers Lyon”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


CARNETS DE GUERRE

Carnet

Jean-Paul HEDRICH, né en Alsace allemande à l'époque, s'est engagé à 17 ans dans l'Armée française. Il a alors pris le pseudonyme de MALHERBE. Tout au long de la guerre de 14-18 il tient son journal dans de petits carnets. 100 ans après ses carnets et ses lettres sont retranscris au jour le jour sur ce blog.

Mois après mois

PAGE FACEBOOK

ARCHIVES EUROPEENNES

Europeana

Page consacrée à Jean-Paul Hédrich sur le site européen des archives de la guerre de 14-18
http://europeana1914-1918.eu/fr/contributions/14458

JPHM200814

Jean-Paul à Mulhouse en août 14

JPHsept14

Jean-Paul à Lyon en septembre 1914

JPH_Grenoble

Jean-Paul à Grenoble mars 1915

JPH118

Jean-Paul à la Rochelle février 1916


Tradern mum |
Quideroulelefil |
Geneamoi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Happylife59
| Comparatif orthodontistes à...
| Tribulationsdunemamanquidec...