Mercredi, le 2 janvier 1918 – Lettre

Carte_Bonne_année_1918Fontainebleau, le 2 janvier 1918

Cher Oncle et Tante.

Depuis mon arrivée ici, je n’ai pas encore pu vous écrire longuement. Je profite aujourd’hui de ce que nous soyons consignés pour un cas de scarlatine qui s’est déclaré dans notre chambre. Je profite, disais-je, du repos qui résulte de cette consigne pour vous donner des détails. Quoiqu’en six jours, il ne soit guère facile de vous donner mon opinion sur l’école ; il ressort des constatations que j’ai faites que tout ira pour le mieux. Mon séjour ici sera évidemment très dur en raison de la température. (Nous ne touchons en tout et pour tout que 10 malheureux morceaux de bois pour la journée). En sus de cela nous avons beaucoup de cours au dehors pendant lesquels il faut rester immobile ! Enfin il n’y en a que pour trois mois. J’espère supporter ce stage facilement ! On en a vu bien d’autres ! Au point de vue de la nourriture cela laisse à désirer !

 En ce qui concerne les cours j’espère bien réussir. Nous passons un premier examen d’ici huit jours !

Lundi Charles a déjeuné avec moi et le soir nous faisions le réveillon à Paris (j’avais pu obtenir une perme). Hier, mardi, nous passions la journée avec Georges qui avait l’intention de rejoindre son escadrille aujourd’hui. Dans l’après-midi nous rendions visite à M. et Mme Jung. Charles et moi, sommes enchantés d’avoir fait leur connaissance.

Je t’adresse, ma chère tante, par le même courrier mes affaires de toilettes ainsi qu’un chandail noir. Tu pourras expédier le paquet que je t’adresse, à Charles qui est d’accord avec moi. Je te remercie encore chère tante pour la trousse qui m’a fait bien plaisir. Joins s.t.p. au paquet que tu m’enverras mon savon à barbe que j’ai oublié.

Je termine chers Oncle et Tante en vous souhaitant une bonne et heureuse année qui espérons nous donnera la Victoire.

Affectueux baisers

Jean-Paul

0 commentaire à “Mercredi, le 2 janvier 1918 – Lettre”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


CARNETS DE GUERRE

Carnet

Jean-Paul HEDRICH, né en Alsace allemande à l'époque, s'est engagé à 17 ans dans l'Armée française. Il a alors pris le pseudonyme de MALHERBE. Tout au long de la guerre de 14-18 il tient son journal dans de petits carnets. 100 ans après ses carnets et ses lettres sont retranscris au jour le jour sur ce blog.

Mois après mois

PAGE FACEBOOK

ARCHIVES EUROPEENNES

Europeana

Page consacrée à Jean-Paul Hédrich sur le site européen des archives de la guerre de 14-18
http://europeana1914-1918.eu/fr/contributions/14458

JPHM200814

Jean-Paul à Mulhouse en août 14

JPHsept14

Jean-Paul à Lyon en septembre 1914

JPH_Grenoble

Jean-Paul à Grenoble mars 1915

JPH118

Jean-Paul à la Rochelle février 1916


Tradern mum |
Quideroulelefil |
Geneamoi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Happylife59
| Comparatif orthodontistes à...
| Tribulationsdunemamanquidec...